Trottinette électrique : on a fait le test !

0 Comments


L’apparition des nouvelles générations de batteries lithium testées plus puissantes que les précédentes a apporté plusieurs rénovations dans l’univers des transports électriques. La trottinette classique a évolué grâce à une adaptation faite au niveau de l’autonomie et la puissance.

La trottinette électrique remplace le vélo

L’objectif des créateurs de ce nouvel outil de transport motorisé est de permettre à son utilisateur de se déplacer à une vitesse supérieure et ce, en toute aise, sans avoir à déployer de gros efforts. Les petits trajets tels qu’aller au bureau, au marché ou prendre le métro peuvent désormais se faire plus rapidement. C’est le moyen de locomotion idoine pour arriver à temps à tous les points de rendez-vous tout en évitant les embouteillages. Tout comme le vélo, la trottinette électrique peut adopter une vitesse maximale de plusieurs vingtaines de Km/h mais elle a l’avantage d’être beaucoup moins encombrante et facile à diriger. Le système de freinage octroyé à la trottinette électrique est presque identique à celui du vélo. Seulement, il est unique sur le guidon de la trottinette. En prime, est maintenant courant de retrouver une sonnette mécanique type vélo sur cette dernière, un héritage qui s’avère bien utile.

La trottinette électrique, le nec plus ultra des appareils électroniques

Les fabricants de la trottinette électrique lui ont intelligemment doté de dispositifs électroniques modernes pour faciliter sa manipulation à l’instar des fonctions Bluetooth avancées et du système d’accélération commandée. L’intégration de telles technologies est non seulement intéressante du point de vue pratique mais constitue un vrai symbole de la réussite. En effet, ces dispositifs novateurs ajoutés à la trottinette électrique permettent également de résoudre le problème de vol et de perte.